Illustrations des douleurs dorsales

Première vague de douleurs

Lors d'une utilisation longue du clavier de l'ordinateur, voici un premier schéma des douleurs qui apparaissent.

On voit très nettement que le dos, les cervicales et les poignets sont touchés.
3 points douloureux

Le dos est le premier à subir les effets néfastes de l'avachissement. Fortement courbé, il ne peut plus supporter la fatigue musculaire due au poids des avants bras et "s'écroule" vers l'avant. La conséquence est un dos cassé avec pour effet de redoutables dorsalgies !

Les vertèbres sont aussi atteintes.
Elles subissent directement le résultat de l'avachissement du dos et se retrouvent "pincées". Constamment sous pression, ce sont des douleurs permanentes au niveau de la nuque qui finissent par apparaître.

Enfin les poignets, ceux-ci subissent tout l'inconfort d'une mauvaise position de travail. Les avant-bras n'ayant pas de support, les poignets subissent alors soit une raideur musculaire permanente ou sont pliés en permanence au niveau de l'articulation.

Les résultats sont alors des tensions musculaires douloureuses, des tendinites, des sensations de crampe... C'est le résultat classique de l'hyper-extension des poignets. A plus long terme, ce sont des douleurs permanentes qui s'installent et durent même après le travail.


Utilisation de la souris

Lors de l'utilisation de la souris, des troubles très semblables se manifestent, d'autres apparaissent...
Vous ne mobilisez qu'un bras, mais vous faites des gestes brefs et crispés.
Lorsqu'ils sont répétés, ces gestes ont des conséquences néfastes sur votre corps (la plus connue étant le syndrome du canal carpien).

Ces positions sont ergonomiquement mauvaises !
Epaule et coude douloureuxPoignet douloureux

Tout le bras manipulant la souris subit des pathologies nombreuses : crampes, tendinites à répétition, syndrome carpien divers... la liste est longue !

Ces pathologies sont au mieux passagères, mais bien souvent chroniques, voire permanentes.

Enfin, et c'est aussi un sérieux problème, un déséquilibre au niveau de vos épaules apparaît.
Dos déséquilibré

La vue de ce schéma nous montre un dos déséquilibré sur une vue de face.
Cela est dû au bras manipulant la souris, il subit la pesanteur et entraîne vers le sol le reste du corps, alors que l'autre bras ne subit aucune tension, ni pesanteur.
Ce qui en résulte est une nouvelle lombalgie pour l'utilisateur.

Pour éviter tous ces désagréments, un Vertebral Soft suffit.
Dos équilibré

Comme pour le clavier, le bras utilisant la souris repose confortablement sur la mousse du Vertebral soft. Vos deux bras sont détendus.

Votre poignet repose sur le tapis en mousse spécial Vertebral Soft. Vous n'avez pas une épaule plus haute que l'autre, votre dos est bien équilibré sur tous les plans.

Avec le Vertebral Soft

Ce schéma démontre tous les avantages du Vertebral Soft.
3 points douloureux

En reposant vos coudes sur le support en mousse :
- vos muscles du haut du dos et des épaules ne sont plus sollicités ;
- vous ne pouvez plus vous avachir sur votre bureau.
Votre dos est soutenu par appui des coudes, vos cervicales sont dans une posture saine.
Vos poignets sont détendus et dans l'alignement de vos avant-bras.
Plus de gêne, ni de douleur...