Comment voyager sans ressentir de douleurs au dos ?

Le fait d’être assis au volant avec un dos fragile ou des douleurs de sciatique n’est, non seulement pas agréable, mais cela peut se montrer un réel calvaire.

Dans ce cas-là, il est préférable de prendre des positions qui soulagent vos maux, car rien de tel pour vous faire souffrir qu’une position assise prolongée. Une crise de sciatique peut survenir, ou un autre problème dorsal peut s’ajouter. Pour atténuer ces souffrances ou éviter les douleurs musculaires, quelques petits conseils vous sont donnés dans cet article.

De plus, il est nécessaire de préciser que ce type de désagrément survient suite à un long trajet. En respectant certaines règles de confort, vous ne ressentirez aucune douleur à votre arrivée.

  1. Pour rentrer ou sortir de votre véhicule, veillez à bien mettre vos genoux en face du trottoir, et pivotez avec votre bassin. Cela demandera beaucoup moins d’efforts à votre dos.
  2. Dans l’idéal, vos épaules doivent être collées au dossier, et votre bas de dos au bas du dossier. Ainsi, votre colonne formera un angle droit, vous vous tiendrez droit, sans contracter vos muscles dorsaux ni votre nuque. Ce n’est pas du tout le cas, lors de l’utilisation d’un appui-tête.
  3. Vos rétroviseurs, bien réglés à la montée dans votre véhicule, éviteront tout mouvement ou torsions.
  4. Pour conduire, n’oubliez pas d’ajuster votre siège. Le fait d’utiliser ses pointes de pieds entraîne des crampes ou douleurs sciatiques qui font extrêmement mal. En ayant les pieds collés aux pédales, vous n’aurez pas de raideur nucale ni douleurs lombaires.
  5. Pour continuer dans les bons gestes, n’oubliez pas garder vos bras souples, et pliés lorsque vous tenez le volant.

Après toutes ces recommandations, si vous sentez encore une quelconque tension ou douleur, essayez de tirer vos bras vers le sol, en les gardant bien le long du corps, les paumes de mains tournées vers l’extérieur. Tout en effectuant cela, votre tête devra toucher le plafond de votre voiture. C’est un mouvement qui détendra vos cervicales, et votre nuque, et ne contractera pas vos muscles.

La sciatique peut se combattre avec des pauses, et quelques pas. Le fait de marcher élimine ses contractures qui vous tiraillent le bas du dos, les fesses, jusqu’aux talons. Si vous devez, pour multiples raisons, rester longtemps assis dans votre véhicule, il est conseillé de garder le dos bien droit, de plier le genou gauche pour le poser sur votre cheville droite. Au bout de quelques secondes, une minute maximum, vous pourrez changer de côté. Le genou droit plié, vous passerez votre jambe droite sur la gauche, et la poserez sur votre cheville gauche.